Your local gas generation partner

Menu

POURQUOI LA SM-PCI EST-ELLE SUR LE POINT DE DEVENIR DE PLUS EN PLUS POPULAIRE?

L’Américain moyen consomme 2 gallons (7,5 litres) d’eau du robinet par jour pour boire et cuisiner. Une contamination de l’eau du robinet pourrait ainsi causer des dommages considérables et significatifs en matière de santé publique.

Chaque pays s’appuie donc sur une réglementation exigeant des analyses visant à garantir la salubrité de l’eau potable. Les éléments analysés sont des éléments hautement concentrés, tels que le sodium et le calcium présents à des concentrations s’élevant à 10 mg/l ou plus, et des éléments à l’état de trace, tels que l’arsenic et le plomb présents à des concentrations s’élevant à 10 μg/l ou moins.

Des instruments d’analyse hautement sensibles sont nécessaires pour conduire une vaste série de mesures qui serviront à analyser la salubrité de l’eau potable.

La SM-PCI, ou spectrométrie de masse à plasma à couplage inductif, est une méthode couramment utilisée pour analyser l’eau potable. Elle est capable de détecter des éléments métalliques et non-métalliques présents à de très faibles concentrations, de l’ordre 1015 (parties par quadrillion, ppq) dans les isotopes non interférés à faible bruit de fond.

Des techniques d’analyse basées sur la SM-PCI sont utilisées dans les domaines alimentaire, pharmaceutique, environnemental, géochimique, nucléaire et médical, afin de surveiller les échantillons servant à l’analyse des éléments présents à l’état de trace et de leurs isotopes. Les échantillons sont ionisés par application d’une torche argon et d’un champ électromagnétique, suivi d’une séparation en fonction du rapport masse/charge par un spectromètre de masse. Afin de supprimer les principales interférences spectrales générées par les ions dérivés du gaz plasmagène, un gaz de collision tel que l’hydrogène ou l’hélium est utilisé.

Pour ceux qui sont à la recherche d’une solution d’hydrogène pour leur SM-PCI, la série Precision Hydrogen de Peak Scientific a la réponse. Les générateurs d’hydrogène de cette série sont tous capables de générer un gaz de collision hydrogène pour SM-PCI.

Générateur d’hydrogène Precision pour SM-PCI

Générateur d’hydrogène Precision de Peak Scientific

La SM-PCI est une méthode d’analyse qui devrait devenir de plus en plus populaire aux États-Unis dans l’année à venir. En effet, l’United States Pharmacopeial Convention, qui définit des normes pour les médicaments, les ingrédients alimentaires et les compléments alimentaires, établit actuellement de nouvelles normes pour 2018, limitant les impuretés élémentaires dans ces ingrédients et spécifiant des techniques d’analyse de SM-PCI.

Pour en savoir plus sur les générateurs Peak pour SM-PCI    

Vous avez aimé cet article ? Les articles suivants peuvent également vous intéresser :

La SM-PCI d’Agilent contribue à une enquête pour meurtre

Détermination de faibles niveaux de chrome dans des échantillons biologiques par SM-PCI en utilisant de l’hydrogène en tant que gaz de réaction

Témoignage utilisateur - Centre national d’analyse qualitative des boissons alcoolisées

Sources

http://www.labmanager.com/product-focus/2016/07/icp-ms-system-requirements-can-get-complicated-?fw1pk=2#.WWMv0ITyuUm

www.spectroscopyonline.com/icp-ms-analysis-tap-water-and-drinking-water 

http://www.freedrinkingwater.com/water_quality/common-daily-water-usage.htm

https://www.uam.es/personal_pas/txrf/imagenes/tutorial9.pdf 

Post a comment

Please enter the code as shown:

Commentaires

No Comments

To Top
Close